PROGRAMME ELECTIONS MUNICIPALES MARS 2020

Famille, Solidarité et Intergénérationnel

Aider, accompagner, favoriser et développer les liens intergénérationnels

Famille, Solidarité et Intergénérationnel

Famille, Solidarité et Intergénérationnel

Aider, accompagner, développer les liens intergénérationnelles

Dans une ville où il fait bon vivre, nous devons avoir trois priorités :

  • aider et accompagner les plus fragiles
  • être attentifs aux besoins des jeunes et des seniors, en favorisant les liens entre générations
  • développer les solidarités intergénérationnelles.
“Je veux qu’on encourage la solidarité entre générations !”
scolaire et périscolaire
Pierre S.
Saint-Maurien, 72 ans

Depuis les années 90, Saint-Maur a vu sa sociologie se modifier en faveur d’un embourgeoisement : la part des ouvriers et des employés a diminué au profit de celle des cadres et des professions intellectuelles, qui a augmenté de 37% entre 1999 et 2015.

En conséquence, Saint-Maur est devenue l’une des communes les plus riches du Val-de-Marne, avec Nogent-sur-Marne et Vincennes. Il y a néanmoins quelques différences sociologiques entre les quartiers de Saint-Maur. La population saint-maurienne est donc relativement plus homogène que la moyenne départementale, mais les besoins en termes de solidarité sont réels.

Le bras armé de la commune dans le domaine social est le Centre communal d’action sociale (CCAS), qui accompagne les demandeurs d’aides sociales, accorde des aides facultatives et met en place des actions au niveau communal.

Nos priorités pour les familles, la solidarité et l'intergénération :

  • Un soutien au CCAS préservé

    Préserver le soutien financier de la commune au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale).

  • Une inclusion soutenue

    Accompagner les initiatives mises en œuvre dans le quartier prioritaire des Rives de la Marne (QPV), avec l’objectif de favoriser l’inclusion sociale et d’intégrer pleinement ce quartier au reste de la ville.

  • Une stratégie de santé publique sur le long terme

    Mettons en place un Contrat Local de Santé (CLS) avec les services de l’État (Agence régionale de santé [ARS]), pour initier une stratégie de long terme au niveau de notre commune sur les questions de santé publique, d’accès aux soins, de santé environnementale, de prévention, de handicap, de santé mentale et de dépendance.

Les points négatifs dans la gestion actuelle :

  • Un oubli de la jeune génération

    Beaucoup d’actions de communication à destination des personnes âgées, et trop peu en faveur des jeunes.

  • Une diminution des subventions

    Une diminution de près de 25%, depuis 2017, des subventions accordées aux associations pour soutenir leurs interventions dans le cadre du QPV.

  • Une suppression d'allocations

    La suppression de l’allocation à la garde d’enfants.

Lire aussi les autres thématiques du programme :

Rejoignez-nous et contribuez à notre campagne !

Contribuer à la campagne, c’est s’engager à nos côtés pour refaire de Saint-Maur une ville dynamique où il fait bon vivre !

Nous avons besoin de vous pour réveiller la ville saisie d’une torpeur doucereuse.

Nous avons besoin de vous pour refaire de Saint-Maur une ville remplie d’énergie et avec une vision d’avenir !

Et pour plus d'actualités, suivez-nous !