PROGRAMME ELECTIONS MUNICIPALES MARS 2020

Urbanisme et Logement

Préserver l’urbanisme familial, pour une ville à taille humaine

Urbanisme et logement programme Saint Maur avenir

Urbanisme et Logement

Conserver l'identité de Saint-Maur et accueillir de nouveaux habitants

Saint-Maur est la quatrième ville la plus peuplée du Val-de-Marne. Elle mêle harmonieusement les pavillons et les immeubles. Nous voulons préserver cet urbanisme familial, pour une ville à taille humaine. Il faut donc conserver son identité tout en accueillant de nouveaux habitants et en offrant des logements abordables à nos jeunes, à nos personnes âgées et à ceux qui travaillent à Saint-Maur.

La loi relative à la solidarité́ et au renouvellement urbains, dite loi SRU n’a jamais été remise en cause par les gouvernements de droite ou de gauche, et donc a peu de chance de disparaitre demain. Cette loi vise à créer de la mixité sociale en imposant 25 % de logements sociaux (chambres d’étudiants, studios, appartements, etc.). Nos enfants, nos amis, nos agents municipaux, enseignants, policiers, retraités, remplissent souvent les conditions pour y habiter.

Nos priorités sur l'urbanisme et le logement :

  • Un urbanisme à taille humaine

    Développons un urbanisme à taille humaine. Conservons l'identité de Saint-Maur tout en accueillant de nouveaux habitants et en offrant des logements abordables à nos jeunes, à nos personnes âgées et à ceux qui travaillent à Saint-Maur

  • Une stabilité

    Stabilisons la population

  • Une densification controlée

    Œuvrons pour éviter la définition d’objectifs de densification excessive au niveau régional, métropolitain ou territorial

  • Un partenariat durable

    Nouons des partenariats avec des opérateurs de logements sociaux publics ou privés

  • Une transparence de la politique de logement

    Assurons toute la transparence nécessaire sur la politique de logement sur le site de la ville.

Les points négatifs dans la gestion actuelle :

  • Des conséquences réellement anticipées?

    Le maire sortant a fixé un objectif de 83 000 habitants à horizon 2030. Les conséquences ont-t-elles été correctement anticipées ? En particulier, il ne semble y avoir aucune réflexion sur le lien entre les nouvelles constructions et la mobilité dans la ville.

  • Un manque d’harmonie urbaine, de vision et de choix

    Un manque d’harmonie urbaine et de vision, une faible place laissée aux habitants dans les choix d’urbanisme, une absence de projet d’ensemble concernant l’aménagement du quartier de la future gare du réseau Grand Paris Express Saint-Maur-Créteil.

  • Une obstination dans le refus de tenir compte de la loi SRU

    Une obstination dans le refus de tenir compte de la loi SRU qui :
    – nous a fait perdre la faculté de préempter les terrains que nous voulons.
    – nous a fait perdre le droit de choisir les occupants des logements.
    – nous soumet à une amende record de 6,4 millions d’euros. Le maire parle de « taxe » pour faire croire que nous sommes obligés de payer cette amende et qu’il n’y a pas d’autre solution.

  • Une absence d’efforts pour le logement social

    Une absence d’efforts pendant plusieurs dizaines d’années pour le logement social, et un discours destiné à faire peur qui persiste.

  • Une absence de stratégie et une mauvaise gestion

    Les opérateurs de la commune (SIEM et OPH) ont été très mal utilisés et affaiblis, avec une absence de stratégie et une mauvaise gestion.

Dans cette politique d’urbanisme et du logement, on a prétendu nous protéger, mais on nous a fait perdre la maîtrise de nos choix !

Lire aussi :

Lire aussi les autres thématiques du programme :

Rejoignez-nous et contribuez à notre campagne !

Contribuer à la campagne, c’est s’engager à nos côtés pour refaire de Saint-Maur une ville dynamique où il fait bon vivre !

Nous avons besoin de vous pour réveiller la ville saisie d’une torpeur doucereuse.

Nous avons besoin de vous pour refaire de Saint-Maur une ville remplie d’énergie et avec une vision d’avenir !

Et pour plus d'actualités, suivez-nous !